Ceinture !

Du cuir et des hommes

Vous trouverez dans notre vente de cette semaine organisée par la maison Herbette - notre nouveau partenaire - beaucoup de ceintures de grandes marques, en croco ou en cuir lisse, ornées d’une boucle de biker ou très discrète pour les porter avec un costume. Accessoire masculin par excellence, et un des objets le plus souvent offert à un homme, la ceinture revêt depuis l’Antiquité uns symbolique très forte. 

Pendant la période antique, où l’on était convaincu que l’énergie sexuelle venait des reins, les ceindre, ou les ceinturer – lumbos proecingere, en latin – revenait à renoncer à l’acte sexuel, la ceinture venant brider la libido. N’oublions pas que la neuvième tâche d’Hercule fut de rapporter la ceinture de la reine des Amazones, symbole de sa virginité : séduite par sa musculature, elle la lui offrit en gage de son amour. Plus proches de nous, les ceintures des années 70 qui tombent des hanches illustrent aussi un désir de relâchement des mœurs et de plus grande liberté sexuelle. Le langage populaire ne s’y est pas trompé : «se serrer la ceinture », « faire ceinture », ou « en dessous de la ceinture » expriment combien nos pensées ne sont pas toujours en phase avec nos désirs les plus inconscients. 

Indispensables à une garde-robe de dandy, les ceintures parachèvent une silhouette masculine. Elles sont aussi – comme dans le judo ou le karaté – un symbole de force : au regard des mises à prix plus que sympathiques de tous les lots, des gilets aux impeccables veste en passant par de superbes vestes en cuir, il serait bien regrettable de se priver du look de Clint Eastwood et de la virilité d’Hercule !

Découvrir plus

?

Enchères en ligne

Le mode d'emploi pratique
pour démarrer tout de suite

Lire l'article
Vendez sur kiobuy

Un service simple et transparent dédié aux maisons de ventes